Leggerezza – Légèreté

« […] Nei momenti in cui il regno dell’umano mi sembra condannato alla pesantezza, penso che dovrei volare come Perseo in un altro spazio. Non sto parlando di fughe nel sogno o nell’irrazionale. Voglio dire che devo cambiare il mio approccio, devo guardare il mondo con un’altra ottica, un’altra logica, altri metodi di conoscenza e di verifica. Le immagini di leggerezza che io cerco non devono lasciarsi dissolvere come sogni dalla realtà del presente e del futuro… […] »

« […] Dans les moments où le règne humain me semble condamné à la lourdeur, je me dis que je devrais m’envoler comme Persée dans un autre espace. Je ne parle pas de fuites dans le rêve ou dans l’irrationnel. Je veux dire que je dois changer d’approche, que je dois regarder le monde selon une autre optique, une autre logique, d’autres moyens de connaissance et de contrôle. Les images de légèreté que je cherche ne doivent pas se laisser dissoudre comme des rêves par la réalité du présent et de l’avenir… […] »

« […] La leggerezza per me si associa con la precisione e la determinazione, non con la vaghezza e l’abbandono al caso. Paul Valéry ha detto: Il faut etre léger comme l’oiseau, et non comme la plume […] ».

« […] La légèreté s’associe pour moi avec la précision et la détermination, et non comme l’imprécision et l’abandon au hasard. Paul Valéry a dit: « il faut être léger comme l’oiseau et non comme la plume […] ».

Italo Calvino, Lezioni americane. Sei proposte per il prossimo millennio 

Italo Calvino, Leçons américaines. Aide-mémoire pour le prochain millénaire


Queste giornate come bottiglie vuote

di Andrea Pomella

« L’altro giorno ho detto a mio figlio: “Facciamo un po’ di ginnastica”. Ci siamo messi a piedi scalzi sul tappeto verde davanti alla televisione e abbiamo iniziato a fare i piegamenti sulle gambe. Gli ho raccomandato di stare dritto con la schiena, ma non riusciva a stare dritto. È in quell’età in cui il corpo se ne va ancora per i fatti suoi, e lui lo porta come se fosse un vestito troppo grande. Mentre stavamo là sul tappeto a fare i piegamenti, mi è andato l’occhio sull’anta a specchio della libreria. Nello specchio c’ero io e questo bambino che m’assomiglia, entrambi intenti a fare i piegamenti. Un’immagine tutto sommato spensierata. Io guardavo nello specchio, e nello specchio c’era lui che guardava me sforzandosi di imitare la mia postura. Ho sentito forte una sensazione, l’impressione fugace di essere immerso in un flusso di tempo, di scorrere, e mi è sembrato di sentire la sua voce da grande che tenta di ricordare. Allora ho pensato che non voglio perdermi niente, nemmeno queste giornate messe in fila sul davanzale come bottiglie vuote ad asciugare. »

Tratto da Andreapomella.com


Ces journées comme des bouteilles vides

d’Andrea Pomella

« L’autre jour j’ai dit à mon fils : « On fait un peu de sport ». On s’est mis pieds nus sur le tapis vert devant la télévision et nous avons commencé à faire les flexions sur les jambes. Je lui ai recommandé de se tenir droit avec le dos, mais il n’arrivait pas à se tenir droit. Il est dans cet âge où le corps part encore de son côté et il le porte comme s’il était un habit trop grand pour lui. Alors que nous étions sur le tapis en train de faire les flexions, le regard est tombé sur le miroir du battant de la bibliothèque. Dans le reflet il y avait cet enfant qui me ressemble et moi, tous deux occupés à faire des flexions. Une image somme toute insouciante. Je regardais dans le miroir et dans le miroir il y avait lui, qui me regardait, en s’efforçant d’imiter ma posture. J’ai ressenti puissamment une sensation, l’impression fugitive d’être immergé dans le flux du temps, de le laisser défiler, et j’ai eu l’impression d’entendre sa voix adulte qui essaye de se souvenir. Alors, j’ai pensé que je ne veux rien perdre, même pas ces journées alignées sur le bord comme des bouteilles vides en train de sécher. »


El encierro sublimado

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s